Les bienfaits de la Réflexologie plantaire:

Relaxation et véritable soin pour le corps

La Réflexologie plantaire,en plus d’être une excellente technique de relaxation, est un véritable soin pour le corps. 

 Elle permet de soulager, aussi bien, les douleurs physiques que la charge émotionnelle.

- La Réflexologie améliore la circulation sanguine et lymphatique.

- La Réflexologie favorise les fonctions d'élimination des toxines.

- Elle soulage les tensions du corps et calme le stress.

- Elle agit sur l'ensemble des systèmes et permet de rétablir l'équilibre de notre         organisme.

La Réflexologie est une technique millénaire qui, dans le cadre d'un accompagnement bienveillant et personnalisé, travaille à la dissipation des tensions, par une pratique de digito-pression.

Un touché spécifique des zones dites réflexes, des pieds ou des mains, correspondant aux tissus et organes du corps, favorise une relaxation globale et prévient des troubles en stimulant les fonctions d'autorégulation de l'organisme.

   Présentation de la Réflexologie

 

A : Définition

 

Selon l’école de Réflexologie traditionnelle et évolutive, nous qualifierons la Réflexologie de discipline faisant partie des techniques naturelles, le pied étant la représentation miniaturisée du corps humain.

Chaque partie du corps humain est représentée à un endroit déterminé du pied appelé Zone Réflexe.

A chaque Zone Réflexe correspond un organe, une glande ou une partie du corps.

Un touché spécifique appliqué sur ces Zones Réflexes permet de rétablir l’équilibre dans les parties du corps correspondantes.

 

 

B : Historique

 

Le document le plus ancien traitant de Massage reflexe (hua Tus Mi Ji ou le tao du centre du pied) daterait de 2700 ans avant J- C.

Il relaterait l’existence d’une technique que son auteur le maitre Yo-Mo Kuan qualifie de diagnostic du pied. Il s’inscrit dans le cadre de la pratique de l’acupuncture et de la moxibustion (stimulation par la chaleur de points d’acupuncture. Le moxa est l’objet chauffant).

Ce document serait le socle de la réflexologie plantaire selon l’énergie chinoise. Mais l’interdiction de beaucoup de livres sous la dynastie de l’empereur Shi Huangdi (221-206 av J-C) a effacé le récit des connaissances du passé, et cette technique a été fortement restreinte et presque oubliée.

 

 En 1979, c’est en Égypte que l’on trouve le premier indice concret de la pratique de la réflexologie, avec la découverte de bas-reliefs datant de 2500 à 2300 ans avant J-C sur le tombeau d’Ankhmahor à Saqqarah.

On y voit clairement que des personnages à la peau foncée apparemment venus de haute Egypte traitent des gens au teint plus clair originaires de basse Egypte (région méditerranéenne du nord), en manipulant leurs pieds et leurs mains. Selon l’institut de papyrus du Caire, la traduction des hiéroglyphes associés serait (ne me fais pas mal) ce à quoi le praticien répond (je ferai en sorte que tu me remercies).

 

La découverte de textes anciens permet de penser que les Incas et les Amérindiens ont, eux aussi, utilisé cette technique il y a plusieurs siècles.

Avec la parution d’un ouvrage des Docteurs Atatis et Adamus traitant de ce sujet en 1582, l’Occident eut enfin accès aux premières informations concernant l’existence de ce que ces deux docteurs nommèrent : Zones Réflexes.

 

Dès lors, plusieurs études seront menées ; En Suède, en Russie et notamment en Angleterre avec les travaux de Sir Henry Head qui, en 1890, mettra en évidence l’existence d’une relation neurologique entre la peau et les organes internes.

 

C’est en 1913 que la réflexologie moderne verra le jour en occident grâce aux travaux du Docteur William Fitzgerald. Après des études universitaires il exerce dans les hôpitaux de Vienne et de Londres avant de devenir le chef de service de l’hôpital de Hartford (Connecticut).

                                                          

Il est à la recherche d’une méthode d’anesthésie en chirurgie mineure, lorsqu’il découvre que le fait d’appliquer une pression sur certains points du corps permet de diminuer l’intensité de la douleur ressentie par son patient.

Il imagine une première localisation des Zones Réflexes en divisant le corps humain en dix zones égales, correspondant chacune à un orteil ou à un doigt, se poursuivant sur la partie postérieure du corps de manière identique et reliées entre elles par la circulation de flux énergétiques.

Il considère que l’existence d’un problème dans une des zones peut avoir une influence sur un organe situé dans la même zone. Il publiera un ouvrage en 1917 sur ses recherches intitulé (Zone Therapy).

 

 

C’est cependant son assistante qui en poursuivant ses recherches sera considérée comme la mère de la réflexologie moderne.

Eunice Ingham est l’auteure du premier traité de réflexologie moderne dans lequel elle établit une cartographie du corps humain sur les pieds et les mains. Elle sera à l’origine de la première école de réflexologie, ouvrant ainsi la porte de l’apprentissage de cette technique dans plusieurs pays du monde.

                                           

 

C’est avec elle que Doreen Bayley, infirmière, étudie, en 1960. Elle introduit la réflexologie en Grande Bretagne où elle crée une école de formation : la BAILY School of Reflexology.

 

C’est seulement en 1967 que la réflexologie franchit les portes du milieu médical occidental grâce à une kinésithérapeute allemande : Hanne Marquardt. Elle publiera en 1975 son Manuel Pratique de Réflexologie Podale.

 

                                                                  

 

Dès lors, de nombreuses personnes se forment à cette technique et ouvrent des cabinets de réflexologie. Cependant, le titre de Réflexologue n’est pas protégé et la pratique n’est pas régie par des Ordres Professionnels.

 

1998 sera l’année où les professionnels de la Réflexologie se regrouperont pour former la Fédération Française des Réflexologues. (FFR).

Elle regroupe aujourd’hui professionnels de la Réflexologie et établissements de formation agréés.

 

Selon sa charte de déontologie, elle précise la fonction du Réflexologue comme suit ;

Le Réflexologue est un professionnel du toucher réflexe.

Dans le cadre d’une relation d’accompagnement, il travaille à la dissipation des tensions par une pratique adaptée de digito-pression.

© 2023 par Médecine Chinoise. Créé avec Wix.com

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus